Évènement

Titre : ASSOEIR SA POSTURE DE RESPONSABLE D'EQUIPE (4 jours)

Date de début : 14 mai 2020

Organisateur : IFMAN Rhône-Loire

Description

ASSEOIR SA POSTURE DE RESPONSABLE D’ÉQUIPE (4 jours)

à Lyon/Vénissieux, les 14-15 mai et 18-19 juin 2020 de 9h à 17h.

Vous êtes responsable d’une équipe, chef de service, directeur d’une structure, président d’un conseil d’administration… et confronté aux conflits inhérents à toute vie de groupe et aux situations délicates liées à ces missions. Sans le vouloir, positionnements et paroles peuvent envenimer les situations sans pour autant les résoudre. Savoir animer une équipe pour qu’elle y trouve souffle et motivation ne s’improvise pas : si chaque professionnel a sa part de responsabilité, le responsable d’équipe a une place majeure.

Permettre à chacun d’être entendu dans ses difficultés, être acteur dans l’organisation, faciliter la circulation de la parole, faire respecter et évoluer le cadre requièrent des compétences relationnelles solides qui sont toujours perfectibles. Savoir réguler les conflits est un atout précieux pour induire un esprit de coopération et une ambiance sereine.

La fonction de responsable est multidimensionnelle, pour autant, un de ses aspects principaux est bien d’incarner et d’assumer une posture d’autorité. Être le garant du cadre tout en régulant voire en arbitrant les différends, c’est une fonction essentielle pour toute personne en situation de responsabilité.

Le responsable se doit d’accueillir les émotions des différents acteurs, mais également la contradiction qui ne manque jamais de se manifester. Or c’est en travaillant les situations de conflits et leur régulation qu’on développe les compétences nécessaires à cette dimension d’autorité. Un cadre en capacité de poser un arbitrage juste et explicite permet à son équipe de trouver la sécurité pour continuer à collaborer efficacement.

La formation proposée aborde le développement de compétences relationnelles des responsables en s’appuyant sur les 3 besoins fondamentaux d’un groupe : le besoin de production/sens, le besoin d’un cadre clair, institué et garanti et le besoin d’être entendu dans ses ressentis.

Objectif général

Développer les compétences des participants face aux mécanismes, personnels et collectifs, en jeux dans les situations de tension, de conflits et renforcer leur capacité à les réguler en tant que cadre.

 

Objectifs opérationnels

·         Améliorer sa posture de tiers soutenant pour les équipes :

o   accueillir les émotions et exprimer les siennes à bon escient

o   écouter tous les points de vue,

o   analyser les phénomènes de groupe,

o   communiquer avec respect et assertivité

·         Susciter la coopération par la régulation du groupe :

o   animer des espaces de production collective (réunion opérationnelle, régulation…).

 o   identifier et poser un désaccord,

 o   s’appuyer sur le cadre pour arbitrer les situations conflictuelles

 o   sortir d’une confrontation en ménageant une issue honorable à chacun,

·         Améliorer les choix et les fonctionnements collectifs et institutionnels

 

Démarche pédagogique

La pédagogie  invite à l'implication des participants. La formation associe étroitement la réflexion théorique à l'étude de situations concrètes issues du vécu professionnel du groupe. Celles-ci peuvent être explorées sous la forme de d’exercices, saynètes et mises en situation, de travaux individuels ou de sous-groupes, mobilisant le verbal et le non-verbal, et dans lesquels chacun s’engage selon sa propre mesure. Les apports conceptuels – donnés sous forme d'exposés ou à travers des exercices actifs – s’appuient sur les exemples apportés par le groupe et viennent au fur et à mesure répondre aux questions qui émergent lors des études de cas et faciliter la transposition didactique à d'autres situations pouvant être rencontrées par les participants.

 

Moyens pédagogiques

 

Les moyens pédagogiques sont variés et vivants, le formateur les adapte en fonction de la dynamique de groupe et des contenus abordés :

·         les apports théoriques,

·         l'expérimentation pratique : sur la base d'exercices, elle permet de travailler à partir du vécu des participants,

·         les mises en situation : une place importante leur est donnée car elles permettent d'étudier des situations concrètes présentées par les participants.

·         le partage d’expérience : l'écoute et l'échange entre les participants contribuent à la dynamique de la formation.

 

Supports pédagogiques

·         Fiches pédagogiques,

·         Études de cas concrets permettant de travailler des situations passées et d’imaginer des propositions alternatives grâce aux apports du groupe et du formateur.

 

Intervenant

Au-delà sa propre expérience professionnelle, l’intervenant est validé formateur par les IFMAN suite à sa participation à une formation de formateur à la régulation non-violente des conflits.

Programme et inscription ici