Hommage à Christian Lucas

Hommage à Christian Lucas

Notre collègue, Christian Lucas, est décédé le 30 novembre 2022. Il a porté l’IFMAN dans son cœur et par son travail depuis 2006 et nombreux sont les participants de nos stages à avoir croisé sa route. Quelques mots pour lui rendre hommage, écrits par François Lhopiteau (formateur, cofondateur et ancien directeur de l’IFMAN NO) :

Christian Lucas, le désir de vie

« Christian fut un adepte passionné de la vie ! Un homme vivant l’instant présent avec intensité, un lutteur goûtant jusqu’au dernier moment les saveurs de sa vie, un croyant en la force de vie de chaque être. Peu de temps avant de nous quitter, il nous écrivait : « Oui, c’est encore et toujours beau la vie ».

Infatigable, courant toujours après ses mille et un désirs, Christian était un homme engagé. Porteur de fortes valeurs humaines, spirituelles, politiques, il ne se ménageait pas. Son premier engagement il le jouait sur sa propre personne. Sans cesse il s’interrogeait, travaillait sur lui-même, et inlassablement consultait sa psychanalyste. Il offrait aux autres ce qu’il avait passé au tamis de sa propre exigence. Il en donnait le meilleur autour de lui. Car son engagement majeur était le service des autres.

Educateur puis créateur d’un lieu de vie pour autistes, il est devenu formateur au sein de l’IFMAN durant ces vingt-cinq dernières années. Son double talent : savoir autant parler avec passion qu’écouter avec profondeur. Sa spécificité : faire émerger au sein d’un groupe une expression authentique. Son leitmotiv : entendre la demande derrière la demande.

Pétri de psychanalyse et de bienveillance, Christian était extrêmement attentif au vécu de chacun. Jamais jugeant, il offrait cette générosité du cœur qui rend l’autre important. Chaleureux et joyeux, sa présence suscitait volontiers la fête. Fêter était sa marque de fabrique. Muni d’une bonne bouteille, d’un bouquet de fleurs, et surtout de son inépuisable sourire, il aimait rendre hommage à ses amis. Il en avait une très longue liste. Chaque matin il avait toujours un SMS à envoyer, il n’oubliait aucun anniversaire, ni aucune fête du jour.

La non-violence, il en avait fait le pari de sa vie de formateur à l’IFMAN et de citoyen militant. Avec enthousiasme, il rêvait de changer le monde, tantôt en rose, tantôt en vert, des couleurs certifiées de gauche selon lui. La gauche, le côté qui a guidé sa vie, celui du cœur. »

0 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Avez-vous déjà un compte chez nous?

*

©2023 IFMAN Co | Plan du site | Mentions légales | Contact

Connectez-vous avec votre compte IFMAN Co

Vous avez oublié vos informations ?